les modes, ça va, ça vient (part 1)

Publié le par eldars_0

Aujourd'hui, peu de photos venant de mes propres "oeuvres", si ce n'est pour illustrer la différence de niveau entre les cadors et ma modeste personne.

Le concept de mode en matiére de peinture a de quoi faire rire au premier abord.
Sauf que.
L'avénement d'internet, la propagation des informations, l'amélioration des échanges a fait que la qualité moyenne des figurines primées en concours a subi une trés spectaculaire augmentation depuis quelques années. il suffit pour s'en convaincre de se référer au palmarés des gagnants du Golden Demon partout autour de la terre (par exemple ici ). La différence entre le vainqueur inconnu de '87 et l'orc sculpté et peint de maniére magistral gagnant au UK '07 par Albert Moreno Font est ... sans commentaire .
 Et ça c'est bon pour nos yeux. Mais trés mauvais pour nos égos  (" pffff, j'y arriverais jamais, y font chier, y sont trop forts!" sont mes commentaires habituels à chaque decouverte d'un nouveau palmarés).

Mais le plus rigolo dans cette histoire de progression, c'est quand quelqu'un "découvre" une nouvelle technique, un nouveau procédé voire simplement améliore grandement un effet déjà connu.Et là, c'est la ruée ... tout le monde veut le même  . Comme le nouveau T-shirt de Madonna, tout pareil, même si trois ans plus tard, on trouve que quand même, le truc rose bonbon à paillettes, on aurait pu éviter...
Et moi aussi, en bon gros suiveur que je suis, je veux faire pareil (enfin, du moins essayer): le but , c'est quand même un peu de tenter de m'améliorer, hein !?. Moi aussi, j'veux des paillettes, et des trucs qui font mal aux yeux !!

Je passe sur le NMM, qui a pourtant fait fureur, et qui est quasi devenu une étape obligé à qui se prétend bon peintre : il doit faire ses preuves en reussissant un bô neumeumeu ( ce que je n'ai toujours pas résussi de maniére parfaitement convaincante). En voici un particuliérement visuel , qui a permis à son auteur de remporter une Slayer Sword au Canada en 2004










































Par contre, je me rappelle trés les 1éres photos de OSL , ça donnait ça :




















































































Merci, Victoria pour cette indéniable source d'inspiration. chez moi, ça a donné ça :












































Réalisation de ma part un peu rapide, photo un peu trop exposé  mais effet saississant malgré tout (bon, j'avoue, j'en suis un tout petit peu fier, on fait c'qu'on peut avec c'qu'on a, mon bon monsieur). Faut dire que j'avais moi aussi trés envie d'être à la mode, mais aussi de peindre ce joueur d'épée d'Alahan scuptée par MIKH, dont je recommande la visite ponctuelle du blog . C'est qu'il sculpte bien , et de mieux en mieux, le bougre.
Toujours est-il que cet effet lumineux s'est bien sur décliné ensuite en teinte diverse et varié (vert, bleu ..), d'intensité tout aussi varié.
En voici deux exemples, le premier par Goatman, qui fait rarement dans le subtil , le second par EricJ.

























































































Hop, j'arrête là, mais je reviendrais avec quelques illustrations sur les modes suivantes : le NMM "basique" ( faut que je trouve quelques bonnes sources sur l'origine de cette histoire,si vous avez, je suis preneur), la rouille ( merci Cyril Abati), et le sky-earth NMM, qui me semble d'ailleurs dorénavant bien passé de saison, et tant mieux, c'etait en dehors de mes compétences.

Publié dans atelierfigs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article